FREELANCE TECHNOLOGIES CÔTE D’IVOIRE (FTCI)
est depuis 2017, le fruit de la collaboration entre deux entreprises anciennement concurrentes  dans le domaine des prestations de services informatiques et numériques en Côte d’Ivoire. 

Déjà en 2010, l’une existait sous la dénomination de CÔTE D’IVOIRE FREELANCE. La demande en informatique était telle, que la prestation de services informatiques constituait l’unique secteur d’activité de ladite structure. Celle-ci s’initie peu à peu dans le domaine de la de l’éducation et de la formation en vue de diversifier la portée de ses services. ce n’est qu’en 2012 que cette entreprise arrive à assurer son maintien dans la course avec ses nouveaux concurrents naissants.

Dans la même période en 2013, IVOIRE SERVICE DE TECHNOLOGIES NUMÉRIQUES (ISTN) se prononce comme le concurrent majeur de cette entité et mérite son positionnement au rang des meilleurs de par son sens aigu de la créativité et de l’innovation, mais surtout grâce à la jeunesse qui constitue l’ensemble de son équipe. IST change de nom en 2015 et  devient F-TECH. Cette équipe nourrit de nouveau objectifs et tente de remporter la plus grande part du marché Abidjannais. Cette progression se fera sentir dans le courant de l’année qui suit avec la conquête de nouveaux marchés jugés prometteurs.

Les objectifs communs de CÔTE D’IVOIRE FREELANCE et F-TECH les poussent à se rapprocher un peu plus et de collaborer au cours de certaines activités. Sachant donc que l’une étant complémentaire à l’autre, les deux structures se proposent de former un tout et de devenir FREELANCE TECHNOLOGIES CI depuis 2017.

Le 15 Août 2019, cette nouvelle entité devient une propriété (par achat) du groupe CYBERCLUB MULTISERVICES.

Cette collaboration entre diverses entreprises de la place est le fruit de l’ambition d’une jeunesse passionnée par l’informatique et de nouvelles technologies. Des jeunes qui partagent la même vocation, celle de créer une entreprise pour faire converger leurs intérêts pour la pratique du fait informatique. L’idée n’était pas seulement commerciale mais aussi sociale parce qu’elle met en avant notre savoir faire et le place au service de tous. Nous avons pu  tester nos compétences en intervenant sur divers chantiers informatiques en Côte d’Ivoire.